Learn Hebrew online - Tag Archive - aliyah

Your Blog to learn Hebrew
Header

Des cours d’hébreu à Paris

October 27th, 2015 | Posted by admin in Hébreu-Francais | Préparer son aliyah - (Comments Off on Des cours d’hébreu à Paris)
paris

L’offre de cours d’hébreu à Paris est-elle adaptée?

Il existe toute une panoplie de cours d’hébreu à Paris, que ce soit avec des oulpans proposés par le consistoire, les synagogues de quartier ou des organismes privés.

Bien que ce soit un bon départ, un cours de groupe une fois par semaine ne changera pas beaucoup la donne. Souvent un oulpan intensif en Israël permet d’atteindre en mois d’un mois ce que l’on met des années à apprendre dans ces cours d’hébreu à Paris.

Devenir autonome en hébreu

Pour ceux qui envisagent l’aliyah de Paris, on conseille deux stratégies gagnantes (au choix selon sa situation personnelle) pour être à terme autonome en hébreu.

1. La première stratégie est d’être opérationnel dès son arrivée en Israël: concrètement, il s’agit d’atteindre au moins le niveau Dalet. Ceux qui ne veulent pas s’arrêter 5 mois pour effectuer un oulpan une fois arrivé pourront nouer des contact en Israël avant leur départ et commencer plus rapidement à travailler.

2. La deuxième stratégie est de se préparer pour démarrer l’oulpan à un niveau Bet/Bet+ avec pour objectif de finir son oulpan au niveau Guimel+/Dalet. En commençant un oulpan au niveau aleph, la progression est plus lente et il n’est pas sûr qu’un seul ouplan vous permette d’être à l’aise en hébreu dans un contexte professionnel.

A Live-Hebrew.net, nous vous accompagnons pour vous aider à atteindre vos objectifs selon la stratégie qui vous correspond. Les cours que nous proposons se déroulent par Internet avec de vrais professeurs d’hébreu qualifiés et expérimentés.

Les cours s’adaptent à votre rythme, vos envies, vos objectifs. Malheureusement, souvent, les candidats à l’aliyah de France ne se préparent pas suffisamment en amont et négligent l’apprentissage de l’hébreu par manque de temps.

L’avantage des cours d’hébreu en ligne

Grâce aux cours d’hébreu en ligne de Live-Hebrew.net, vous ne perdez pas de temps dans les transports pour vous rendre à un oulpan de l’autre côté de Paris, vous prenez des rendez-vous avec votre professeur d’hébreu selon vos disponibilités entre 7h et 22h, heure française.
Nous étudions ensemble vos objectifs et vous proposons une stratégie pour les atteindre dans les délais que vous vous êtes posés.
Une étude régulière de 2 à 3 cours par semaine est idéale pour bien progresser en hébreu, mais nous nous adaptons à votre situation propre.

L’hébreu pour débutant auprès du public francophone

April 29th, 2014 | Posted by admin in Hébreu-Francais | Préparer son aliyah - (Comments Off on L’hébreu pour débutant auprès du public francophone)
7K0A0192

Que l’on soit tenté par l’aliyah à court terme ou à moyen terme, apprendre l’hébreu devrait être une préoccupation première, même si on est débutant.

Pourquoi commencer à apprendre l’hébreu si on est débutant?

Arriver en Israël sans parler un mot d’hébreu peut être difficile pour tout ce qui est lié aux administrations israéliennes, aux écoles, à la recherche d’appartement et enfin et surtout pour son intégration professionnelle.
Malgré toutes les associations françaises et francophones qui aident les olim hadachim dans leurs démarches, il faut aspirer à l’autonomie dans la langue.

La solution pour les débutants en hébreu

Pour aider en particulier les débutants en hébreu, Live-Hebrew.net a mis en place un programme d’études spécial qui est mené par des professeurs d’hébreu franco-israéliens. Les cours d’hébreu se déroulent par Skype et permettent donc d’étudier d’où que l’on soit, en France, en Israël ou dans tout autre pays.
La démarche est à la fois souple et suffisamment structurée pour s’adapter à un niveau débutant. Que l’on sache lire et écrire, mais pas parler et sans notions de grammaire, ou que l’on soit complètement débutant, nos professeurs d’hébreu concoctent un programme personnalisé qui va au rythme de l’étudiant.
Tous nos cours sont des cours particuliers ou en duo, par exemple 2 personnes d’une même famille (mari et femme, 2 enfants) à condition que leur niveau soit similaire. Le cours d’essai permettra alors de vérifier la faisabilité des cours en duo.

Pour en savoir plus sur nos cours d’hébreu pour débutant, contactez-nous ou inscrivez-vous à un cours d’essai.

Israël a de grandes ambitions pour l’aliyah de France, assurez votre réussite!

January 5th, 2014 | Posted by admin in Hébreu-Francais | Préparer son aliyah - (Comments Off on Israël a de grandes ambitions pour l’aliyah de France, assurez votre réussite!)
israeli-passports

Le gouvernement israélien a annoncé récemment des objectifs ambitieux pour l’aliyah de France, avec un doublement de l’aliyah chaque année pour les 3 prochaines années pour arriver, selon ce scénario, à plus de quarante mille français qui s’installeront en Israël de 2014 à 2017.

Aliyah de France

Cette décision vient du constat que de nombreux Juifs de France quittent le pays pas seulement pour Israël mais aussi principalement pour Londres, le Canada et les Etats-Unis.

Pour permettre au plus grand nombre de s’intégrer en Israël, des mesures vont être prises pour facilité l’insertion professionnelle. Il est prévu que les diplômes français seront enfin reconnus par exemple dans les domaines médicaux et paralédicaux. Le quotidien Maariv note également que des budgets seront alloués dans l’éducation et le logement pour les Juifs de France.

Ces efforts sont bien entendu positifs pour tous ceux qui prévoient de faire leur aliyah prochainement. C’est aussi un appel à tous ceux qui hésitent encore pour qu’ils étudient sérieusement la possibilité d’émigrer en Israël.

Pour la réussite de son aliyah, la détermination et la préparation sont de mise. Les nouvelles mesures sont un coup de pouce appréciable, mais pas suffisant.

Pour assurer une aliyah réussie, quelques points importants:

  • – Arrivez en Israël avec le niveau d’hébreu le plus élevé possible. Visez le niveau Dalet pour être opérationnel en hébreu dès votre arrivée ou pour finir le premier oulpan (oulpan aleph) à un niveau hé ou vav.
  • – Prenez contact avec des professionnels de votre domaine qui ont déjà fait leur aliyah pour vous informer sur les pièges à éviter
  • – Renseignez-vous sur l’endroit où vous souhaitez habiter en terme de terreau économique et par rapport à l’éducation de vos enfants que vous souhaitez.

Répondre aux répondeurs israéliens

May 12th, 2013 | Posted by liliane in Culture israélienne | Hébreu-Francais - (Comments Off on Répondre aux répondeurs israéliens)
Autoanswer-1

Vous venez d’arriver en Israël et vous avez des centaines de coups de fil à passer et vous tombez sur des messages (מסרים) ou des répondeurs (מענה קולי) ! Que faire ? Quel est le message (הודעה) ? Vous ne comprenez pas ? Voici quelques mots clés.

Vous venez d’appeler quelqu’un et le message sur lequel vous tombez : le numéro que vous avez composé (המספר שחייגת) n’est pas joignable (אינו זמין), essayez ultérieurement (תנסה מאוחר יותר), ou alors, votre correspondant est en ligne, veuillez laisser un message (נא להשאיר הודעה).

C’est le message courant mais lorsque l’on appelle une administration, la situation se complique, car les appels sont rediriger (מנותב) vers l’un des différents postes. Mais encore faut-il avant cela, comprendre vers lequel l’appel est dirigé. si vous connaissez le numéro de l’extension (מספר השלוחה), tapez (הקש) le numéro. Pour tel bureau, tapez sur le 1. Si vous désirez … tapez sur le 0 ou attendre pour tomber sur l’opératrice. Parfois, le temps d’attente (ההמתנה) est très long et on vous précise combien d’appels sont avant le vôtre : vous êtes à la X place, votre temps d’attente est de … (אתם נמצאים במקום)

Vocabulaire du répondeur israélien

מסרים – מסר
מענה קולי
הודעה
המספר שחייגת
אינו זמין
תנסה מאוחר יותר
נא להשאיר הודעה
מנותב
מספר השלוחה
הקש
ההמתנה
אתם נמצאים במקום

Les premiers pas en Israël – צעדים ראשונים בישראל

May 2nd, 2013 | Posted by liliane in Hébreu-Francais | Préparer son aliyah - (Comments Off on Les premiers pas en Israël – צעדים ראשונים בישראל)

Vous avez décidé de faire votre Alyah, votre dossier d’inscription à l’Agence Juive (סוכנות יהודית) est complet et validé, il faut à présent se projeter dans l’avenir et avoir une liste complète des démarches à faire dès son arrivée.

Faites des copies (עותקים) de tous vos documents (מסמכים) et faites-les certifier conformes. Pour certains documents, il faut même une apostille. Demandez au délégué de l’Agence Juive qui s’est occupé de votre dossier quels sont les documents qui nécessitent cette apostille. Très important, l’apostille (אפוסטיל) ne peut pas s’obtenir en Israël, c’est une formalité qui est gratuite et on l’obtient pour les documents faits dans les bureaux de la mairie de sa ville d’origine.

Lorsque vous arriverez à l’aéroport Ben Gourion, avec le statut de nouvel immigrant, après le contrôle des passeports, vous devrez vous diriger vers le terminal du ministère de l’Intégration (משרד הקליטה). Là, vous allez recevoir une carte avec votre numéro d’identité. Il faut faire très attention à ce document et il faut apprendre ce numéro par cœur car où que vous alliez, on va vous le demander ! On va vous remettre aussi une carte d’immigrant, document officiel que vous devrez aussi présenter dans toutes les administrations.

Un autre document important que vous allez recevoir à votre arrivée, c’est un imprimé de prise en charge pour l’assurance médicale (ביטוח רפואי) gratuite. Pendant les 6 premiers mois de votre alya, vous êtes assuré gratuitement. Choisissez bien votre assurance médicale : il y en a quatre : La Klalit, la Léoumit, la Maccabi et la Méhouhédet. Vous pouvez trouver sur Internet leur site en français. Renseignez-vous, comparez et choisissez celle qui vous correspond le mieux. Vous pouvez aussi, à vos frais, prendre une assurance complémentaire. Après un an, si vous le désirez, vous pourrez changer de caisse maladie.

Le choix de la banque est aussi important. Muni de votre carte d’immigrant (תעודת עולה), de votre numéro d’identité (מספר זיהוי), et de votre passeport vous pourrez ouvrir non seulement un compte courant mais aussi un compte en devises étrangères, spécial pour nouveaux immigrants.

Il faudra, le plus rapidement possible après l’ouverture de votre compte bancaire, vous rendre au bureau du ministère de l’Intégration de votre ville, et y rencontrer le coordinateur (רכז) qui va vous aider pour les démarches suivantes comme s’inscrire à l’oulpan (אולפן), demander de l’aide pour obtenir des cours de soutien pour les enfants ou une réduction pour le jardin d’enfants, etc.

Encore une administration où l’on est obligé de se présenter : le ministère de l’Intérieur (משרד הפנים). C’est là que vous devrez faire votre demande de carte d’identité (תעודת זהות) définitive. Pour cela il faudra vous munir des documents nécessaires tels que: un acte de naissance (תעודת לידה), votre carte d’immigrant, un certificat de judéité, un certificat de mariage religieux (תעודת נישואים דתי) (le vôtre ou celui de vos parents), un certificat de mariage civil (תעודת נישואים אזרחי) si nécessaire, votre passeport (דרכון), des photos d’identité (תמונות) et de l’argent liquide. Vous recevrez au bureau de poste le plus proche de votre domicile votre carte d’identité, dans un délai de 15 jours à 3 semaines qui suivent la demande.

Vocabulaire des premiers pas en Israël

צעדים ראשונים בישראל
סוכנות יהודית
עותקים – עותק
מסמכים – מסמך
אפוסטיל
משרד הקליטה
ביטוח רפואי
מספר זיהוי
רכז
אולפן
משרד הפנים
תעודת זהות
תעודת לידה
תעודת נישואים דתי
תעודת נישואים אזרחי
דרכון
תמונות – תמונה

Retire in Israel

April 27th, 2013 | Posted by rachael in Hebrew language | Hebrew-English | Israeli culture - (Comments Off on Retire in Israel)

Congratulations (מזל טוב) on your decision to retire in Israel!  Here are some factors that you have to take into account when you move to Israel. The first is that you have to be able to live within a budget. In Israel there are some items that are less expensive, and some that are the same as in a major city in the United States. Make up your monthly budget (תקציב) now and learn to live within it.

Expenses to take into account when you retire in Israel

Rent (השכרת דירה) is about the same. Take this into account when making up your monthly budget. Many people buy (קניה) their own apartment, find an English speaking Realtor(מתווך) who will help you through the process. Other people rent an apartment directly from the owner.

Food: processed foods are more expensive especially if they are imported. Fresh food, especially if you shop in an open air market such as the Ben Yehuda market in Jerusalem is much cheaper( זול ) and fresher than in the United States.

Transportation: a big part of everyone’s budget is transportation. (תחבורה) You can bring your car (מכונית) for personal use, but it is very complicated (מסובך) and there are lots of rules about the model and year of the car. So it is best to use a car importer, which could be expensive. The best, in my opinion is to buy one here. You might find out that traveling by bus or taxi is more cost efficient because of the high cost of car insurance (בטוח)

Learning Hebrew as a retiree

It is best to have a working knowledge of Hebrew before you come to live in Israel. If you can already speak the language, then when you go to Ulpan, a school to learn Hebrew, you can then get the finishing touches on your language acquisition. When you finish, you will feel that you can really interact with Israeli society. You will learn vocabulary that will help you in finding a part time job or a volunteering opportunity, instead of still tripping over your tongue when you want to find out where the bus goes.  I once had a bus driver give me a 10 minute grammar lesson when I asked ” Where does this bus go?”  ( “איפה האוטובוס הולך”) Well, the problem word was “go or travel” (נוסע) I used the word for walk. (הולך)  So he told me how to rephrase the question. Where does this bus line travel? ( איפה הקו הזה נוסע)

Good luck in your new home in Israel!

Vocabulary about retiring in Israel

מזל טוב

תקציב

השכרת דירה

קניה

מתווך

זול

תחבורה

מכונית

מסובך

בטוח

נוסע

הולך

איפה הקו הזה נוסע

Living on a Kibbutz

November 15th, 2012 | Posted by rachael in Hebrew-English | Israeli culture - (Comments Off on Living on a Kibbutz)

Here we are today with Arlene, who is a long time member of Gal-Ed Kibbutz (קיבוץ) in the North of Israel. Arlene and her husband Ed came to Israel in 1975, they first moved to Haifa because Ed was a Professor at the Haifa Technion. They lived in Haifa for two and a half years and then decided to move to the Kibbutz for a number of reasons.

Why did you want to move to a Kibbutz?

I liked the beauty of the kibbutz, and the fact that everyone knows each other.  The Kibbutz is a close-knit community where people really care for one another.  We also wanted our children (ילדים) to grow up more Israeli. (ישראלי)  When we were in Haifa, we mostly were in contact with other American families and we didn’t really get to know Israeli culture (תרבות).  When we moved to Gal-Ed, we were mostly with Israelis.

What do you do on the Kibbutz?

I worked in many different jobs on the Kibbutz.  I worked  in the dairy, (מחלבה) taking care of the cows, teaching flute twice a week, the dining room (חדר אוכל) , and worked in the nursing home. There are lots of different jobs on the kibbutz and you get experience (נסיון) doing lots of different things. It is with people who you know so you feel like it is one big family.

Do your children live on the Kibbutz?

Many children of kibbutz members who have left to study at University or go traveling are now coming back to live on the Kibbutz, this is a trend that we welcome. Children of Kibbutz member are given priority to become members.

What is the future of the Kibbutz?

I don’t really know, but agriculture (חקלאות) will always be an important part of the Kibbutz businesses. We have a plastics factory,  ( בית חרושת) and a beef herd, as well as a dairy. Many people work outside the Kibbutz, and come home every day.

I suggest that if you are going to make Aliyah that you visit a Kibbutz and see if is right for you.

Thank you very much Arlene for your time.

Vocabulary of the Kibbutz

קיבוץ

ילדים

ישראלי

תרבות

מחלבה

חדר אוכל

נסיון

חקלאות

בית חרושת

 

How important is it to know Hebrew before you make aliyah?

August 23rd, 2012 | Posted by rachael in Hebrew language | Hebrew-English - (Comments Off on How important is it to know Hebrew before you make aliyah?)

Israel does not have a language (שפה) requirement, however it is a good idea to know Hebrew (עברית) before coming on Aliyah(עליה). Some  countries have a language requirement for new immigrants. If you want to become a citizen of Great Britain, you have to pass an English language test.

Dealing with the government (ממשלה)

If you are making Aliyah from another country (ארץ) and have started the process there, then the Jewish Agency personnel will speak your language. But from the moment  (הרגע) that you land in Israel, the government officials most likely will only speak Hebrew. You need to be able to communicate (לתקשר) and get your needs met by speaking Hebrew.

Getting into an Ulpan

Even getting enrolled into an Ulpan, (אולפן) the Hebrew language school that the Jewish Agency (סוכנות) offers, you need to speak a bit of Hebrew to complete the paperwork (ניירת). Then once you are in class (בשיעור), you will learn more Hebrew. You will be able to be in a higher level class if you have learned Hebrew beforehand (לפני). For example(לדוגמה), I was able to at least read Hebrew before I enrolled into the Ulpan. So instead of being in a lower level class, I was in the highest level class and when I graduated, I was able to go and get a job right away. My mother, on the other hand, didn’t know any Hebrew, so she was in a lower level class and didn’t have the skills to get a job when she graduated.

Getting an apartment (דירה)

If you are not offered a Absorption Center (מרכז קליטה) apartment, you will need to find housing for yourself and your family.  Even though English (אנגלית) is a required subject in the Israeli school דsystem,  not many Israelis really remember their high school English.  The rental contracts are all in Hebrew, and it is best to be able to read the contract (חוזה) yourself and not have to rely upon (לסמוך על ) a friend to translate (לתרגם) for you.

Getting a Job
Even if you are in Ulpan, and the classes are provided to you by the Sochnut, you still might need to work (לעבוד), at least part time (משרה חלקית) You will be better able to work, if you have learned Hebrew.

In  conclusion, because of all these factors, it is a very good idea to learn Hebrew before you come on Aliyah.

Vocabulary: know Hebrew before you make aliya

שפה

עברית

עליה

ממשלה

 ארץ

הרגע

לתקשר

אולפן

 סוכנות

ניירת

בשיעור

לפני

לדוגמה

דירה

מרכז קליטה

אנגלית

לסמוך על

לתרגם

לעבוד

משרה חלקית

Conseils (טיפים) pour une aliyah réussie

August 23rd, 2012 | Posted by liliane in Hébreu-Francais | Préparer son aliyah - (Comments Off on Conseils (טיפים) pour une aliyah réussie)

Il n’y a pas de recette (מתכון) miracle pour réussir (להצליח) son aliyah, mais voici quelques conseils qui vous permettrons de la préparer (להכין) le mieux possible.

Réussir son aliyah nécessite une certaine préparation

Réussir son aliyah en famille ou en solitaire, exige de bien préparer et planifier les différentes étapes. Il faut bien sur passer par l’Agence Juive (הסוכנות היהודיה), afin de remplir un dossier mais avant cela il y a quelques petites choses qu’il faut faire.

Tout d’abord, le savoir rend plus fort, plus vous prenez de renseignements, plus vous obtenez de réponses et plus vous êtes en position de force. Il n’y a pas de questions qui ne soient pas importantes (חשובים). Toute question est légitime et il ne faut pas hésiter à la poser et surtout obtenir une réponse écrite, car en cas de litige, vous aurez une preuve (הוכחה) écrite.

Trouver où réussir son aliyah

Naturellement, visiter Israël, bien connaître le pays, savoir où vous désirez vous installer est une chose importante. Il faut prévoir plusieurs voyages d’études afin de bien choisir (לבחור) la ville et le quartier où vous désirez vivre. Il faut vérifier les écoles, les magasins, les bus, le médecin, la pharmacie qui sont proches de votre quartier, les distances à parcourir pour chaque chose. Si vous êtes religieux, les lieux de culte proche de votre futur domicile.

L’hébreu, indispensable pour Réussir son aliyah

Il faut aussi se mettre à l’hébreu. Prendre des cours d’hébreu avant d’arriver en Israël permet d’intégrer une classe de niveau Bet ou Guimel (et non de commencer en Aleph) et de finir les 5 mois d’oulpan au niveau Dalet, He voire Vav. L’oulpan (אולפן) c’est bien, mais il faut éviter de se retrouver entre francophones, car tous les bénéfices des cours c’est de vous y confronter, dans les problèmes du quotidien. Si vous ne parlez que français, l’oulpan ne vous servira à rien. Il faut pratiquer la langue le plus possible, même si vous faites des fautes (טעויות), il faut vous lancer ! On apprend aussi et surtout de ses erreurs. Parler, toujours parler en hébreu est un exercice difficile, qui demande beaucoup de concentration et de volonté, mais il faut le faire. C’est le seul moyen de s’intégrer dans la société israélienne.

Une fois que vous avez toutes les informations en main, allez à l’Agence Juive ou Nefesh Be Nefesh et n’hésitez pas à poser et reposer les questions pour lesquelles vous n’avez pas obtenu de réponses complètes, ou pour lesquelles vous n’êtes pas convaincus.
A bientôt en Israël.

Vocabulaire de l’aliyah réussie

טיפים – טיפ
מתכון
להצליח
להכין
הסוכנות היהודיה
חשובים – חשוב
הוכחה
לבחור
אולפן
טעויות – טעות