Learn Hebrew online - Tag Archive - Jerusalem

Your Blog to learn Hebrew
Header

Le tramway de Jérusalem

March 3rd, 2013 | Posted by liliane in Hébreu-Francais | Tourisme en Israel - (Comments Off on Le tramway de Jérusalem)

Pendant près d’une vingtaine d’années, la ville de Jérusalem fut un énorme chantier. Ce qui avant prenait un quart d’heure, prit alors le double du temps.
Toute la population (האוכלוסייה) pestait, s’énervait et voulait même que les travaux cessent. Et soudain, alors qu’on n’y croyait vraiment plus, le tramway commença à circuler dans Jérusalem.

Arriver de Pisgat Zéev ou du Mont Herzl au centre-ville en tramway est beaucoup plus rapide et agréable qu’en bus.

Celui que l’on appelle le « métro léger » (רכבת קלה) ne dessert la ville que sur une seule ligne d’une longueur de 13,8 km. Il a été mis en service en Aout 2011 et transporte 130 000 voyageurs (נוסע) par jour. Son tracé débute au Nord-est de la ville, à Pisgat Zéev, puis il passe par les quartiers arabes de la Vieille ville, passe par la rue Yaffo, artère principale de la ville et il se dirige vers l’ouest, pour passer devant la gare routière centrale, sur le Pont des Cordes (גשר מייתרים), et de continuer sur le boulevard Herzl, jusqu’au quartier de Beit HaKérem. Le terminus (תחנה סופית) de cette ligne se trouve à proximité du Mont Herzl.

L’achèvement (השלמת) du tramway était prévu pour 2006, mais ce n’est qu’en août 2011 qu’il est entré en service et pour l’instant, il n’y a qu’une seule ligne qui fonctionne mais d’autres devraient apparaitre d’ici quelques années, mais ce n’est pas facile de creuser (לחפור) dans la ville. En effet, chaque fois que les employés creusent, ils tombent sur des sites archéologiques à explorer. C’est ce que fait le département des Antiquités (מחלקת עתיקות), en vérifiant si le lieu découvert nécessite des fouilles plus approfondies, retardant d’autant les poursuites de la construction de la ligne de tramway.

Aujourd’hui, en règle générale les yérosolémitains sont assez contents de ce nouveau moyen de transport (תחבורה), bien que certaines lignes de bus ont été annulées ou leurs parcours ont été changés. Le public aime le design du tramway. Mais à part le côté esthétique, il est aussi très sûr. Fenêtres pare-balles et design lisse, sans parties mécaniques visibles, sont les atouts de ces rames afin d’être moins vulnérables aux attaques terroristes.

Avant votre prochain voyage à Jérusalem, prenez des cours d’hébreu en ligne avec des professeurs israéliens.

Vocabulaire du tramway de Jérusalem

האוכלוסייה
רכבת קלה
נוסע – נוסעים
גשר מייתרים
תחנה סופית
השלמת
לחפור
מחלקת עתיקות
תחבורה

The Jerusalem Marathon 2013

February 27th, 2013 | Posted by rachael in Hebrew-English | Israeli culture | Tourism in Israel - (Comments Off on The Jerusalem Marathon 2013)

The International Jerusalem Winner Marathon is now in its third year. The race includes three categories, a full marathon, half marathon and a 10 kilometers. The route takes the runners through the history of Jerusalem, each time they go to a different place they see the beauty of Jerusalem.

The Marathon will take place on March 1st 2013, and the deadline to enter all three races was on Feb 16th, so now if you want to participate, you can cheer your favorite runner.  March 1st was chosen as the date, because usually the weather has warmed up a bit and it hopefully won’t rain!

The cost of entering the Marathon

The cost is from $36 – $72, for non Israelis and 60 NIs to 240 NIS. In the public race, you can walk or run, and everyone gets a T-shirt for entering.

If you are already registered for the Marathon, be sure that you are in the final phase of your training. There will be a pre-run EXPO fair between February 26-28 at the International Conference Center, Jerusalem.  The subjects will be on sports and health.

 

Le marathon international de Jérusalem 2013 – המרתון הבינלאומי בירושלים

February 17th, 2013 | Posted by liliane in Culture israélienne | Hébreu-Francais | Tourisme en Israel - (Comments Off on Le marathon international de Jérusalem 2013 – המרתון הבינלאומי בירושלים)

Pour les fondus de la marche (הליכה), pour les mordus du sport, le troisième Marathon International de Jérusalem aura lieu le 1 mars 2013. Plus de 17.000 coureurs en compétition (תחרות), dont 16.000 venant de 52 pays différents avec 35 athlètes célèbres dont ceux d’Ethiopie et du Kenya et parmi tous ces marathoniens, le plus célèbre d’entre tous, Nir Barkat, maire (ראש העיר)de Jérusalem.

Trois jours avant le début du marathon, une grande foire du sport et de la santé (בריאות), avec entrée gratuite sera organisée pour tous, et c’est là aussi que les coureurs recevront leur matériel pour le marathon. Bien sûr, à la veille du Marathon, la mairie de Jérusalem offrira aux coureurs du Marathon et du semi-marathon une très belle soirée suivie d’un dîner.

Le marathon en lui-même est une course extraordinaire, qui allie le défi (אתגר) personnel à des paysages exceptionnels que l’on ne trouve qu’à Jérusalem. En effet, pour les trois parcours proposés, c’est plus de 3000 ans d’histoire que vont traverser les coureurs. Pour les trois sortes de course, tous débutent au musée d’Israël et se finissent au Gan Saker, grand parc à l’entrée de Jérusalem. Ensuite, les coureurs passeront devant les plus beaux sites (אתרים) de la capitale : la Knesset, l’université de Guivat Ram, le quartier de Réhavia, la colonie allemande, la Promenade d’Armon Hanatsiv, la Colline des Munitions, Michkenot Shaananim, le Mont Sion, la Vieille Ville, ses murailles (חומות), la Piscine du Sultan, l’université du Mont Scopus, le Mont des Oliviers.
Les trois circuits qui sont proposés aux grands sportifs et aux moins préparés sont: Le marathon de 42,2 km, le semi-marathon de 21,1 km et un parcours plus court, de 10 km. Il est obligatoire de s’inscrire (להירשם) pour le marathon et le semi-marathon, par contre pour les 10 km. Les participants peuvent les courir sans inscription préalable.

Alors, pour les courageux (אמיצים), il est encore temps de se préparer pour cette course, en espérant que le beau temps soit au rendez-vous. Sinon, si vous n’avez pas le courage d’entamer de marathon, les spectateurs (צופים) peuvent venir profiter de cet immense happening dans tous les quartiers de la ville, avec de nombreuses activités proposés tout au long du parcours. De nombreuses associations (עמותות) vont prendre part à ce marathon, non seulement pour se faire connaitre mais surtout pour montrer que les malades doivent affronter quotidiennement leur maladie avec courage et persévérance (התמדה), comme les sportifs.

Vocabulaire du marathon de Jérusalem

המרתון הבינלאומי בירושלים
הליכה
תחרות
מפורסם – מפורסמים
ראש העיר
בריאות
אתגר
נוף – נופים
אתר – אתרים
חומה – חומות
להירשם
אמיץ – אמיצים
צופה – צופים
עמותה – עמותות
התמדה

L’école Bezalel

September 6th, 2012 | Posted by liliane in Culture israélienne | Hébreu-Francais - (Comments Off on L’école Bezalel)

Bezalel, fils d’Uri, est le premier artiste (האמן) mentionné dans la Bible, il est celui que Moïse avait choisi pour superviser la construction du Tabernacle. C’est aussi le nom de l’école des Beaux-Arts, située à Jérusalem. Les premiers bâtiments (מבנים) de cette institution se situent en plein cœur de de la ville, rue Schatz, du nom de son fondateur Boris Schatz, sculpteur (פסל) de son état. Il a fondée en 1906 la première école d’art dans la rue qui porte son nom mais depuis 1990 l’école a été transférée sur le campus du mont Scopus.

L’école Bezalel depuis la création de l’état participe au développement de l’art juif en tant que représentation de l’”art juif original”. A sa création, l’école Bezalel encourageait les jeunes artistes juifs venus étudier en Palestine. Dès 1910, l’engouement pour cette école est visible, car près de cinq cents étudiants y étudient dans 32 départements différents. Si au départ dans cette institution on parlait d’un art (אמנות) national juif, 106 ans plus tard, on parle d’art israélien.

De 1929 à 1935, à cause de difficultés financières (קשיים כלכליים), Bezalel ferme ses portes. A sa réouverture, des changements sont intervenus, notamment avec l’enseignement de nouvelles disciplines et en 1969, elle devient l’Académie des beaux-arts et de design (עיצוב). Aujourd’hui, l’art israélien est exposé aussi bien dans les musées (מוזיאונים) et galeries (גלריות) des grandes villes israéliennes que dans ceux des grandes capitales à travers le monde. Les artistes qui ont étudié à Bezalel ont séduit de prestigieux musées et galeries et pour certains, leurs idées ont stimulé de nouvelles tendances dans l’expression artistique.

L’école Betzalel ne cesse de se renouveler (להתחדש), comme en témoigne la dernière exposition des étudiants en maitrise (Master en Beaux-Arts). Dans les huit départements de cette école on découvre des artistes très différents qui étudient des domaines aussi différents que l’animation (אנימציה), le design industriel (עיצוב תעשייתי), où la communication visuelle et vidéo. Les musées et les galeries vous attendent pour découvrir ses artistes !

Vocabulaire de l’école Bezalel

אמן- אמנים
מבנים – מבני
פסל – פסלים
אמנות
קשיים כלכליים
עיצוב
מוזיאונים – מוזיאון
גלריות – גלריה
להתחדש
אנימציה
עיצוב תעשייתי

Aller au shouk

July 13th, 2012 | Posted by liliane in Culture israélienne | Hébreu-Francais | Tourisme en Israel - (Comments Off on Aller au shouk)

Il est impossible (אי אפשר) de visiter Jérusalem sans faire un tour au shouk (marché) Mahané Yéhuda (שוק). Tout d’abord, parce qu’il est situé en plein cœur de la ville, concentrés sur quelques rues entre la rue Yaffo et la rue Agrippas. Au départ, ce marché s’appelait le marché Bet Yaakov mais il a finalement pris le nom du quartier (השכונה) qui l’entoure. Ce marché remonte à la fin des années 1880 et c’est sous le mandat Ottoman, qu’il se développe dans tous les sens, sans plans définis. Ce n’est que dans les années 1920, que les Britanniques vont commencer des travaux afin d’améliorer les conditions sanitaires de ce lieu.

Source: thekitchn.com via Judy on Pinterest




Depuis quelques années, après de nouvelles rénovations, l’entrée de galeries de photos et de boutiques de mode a rendu cet endroit très attractif (אטרקטיבי) et en a changé l’ambiance (האווירה).
Auprès de plus de 250 marchants (סוחרים) vous trouverez des fruits (פירות), légumes (ירקות), épices (תבלינים) et autres denrées alimentaires. Mais parmi cet enivrement de couleurs, les odeurs (ריחות) et les appels des différents marchants, vous pourrez aussi trouver des petits cafés et restaurants qui font revivre ce lieu.
Dans ce fouillis, venez découvrir une ambiance et les saveurs (טעמים) de Jérusalem très spéciale plus particulièrement le vendredi, quelques heures avant l’entrée du Chabbat.
Si vous désirez organiser votre visite en solitaire, avec guide ou autoguide, vous pouvez rentrer sur le site internet du marché : www.machne.co.il (en hébreu et en anglais)
On peut vous proposer des visites à thèmes comme des stages culinaires ou encore des boutiques à ne manquer sous aucun prétexte !
Rendez-vous au Shouk !! Bonne balade !

Vocabulaire du shouk de Jérusalem

אי אפשר
שוק
שכונה
אטרקטיבי
האווירה
סוחרים – סוחר
פירות – פרי
ירק – ירקות
תבלינים – תבלין
ריח – ריחות
טעם – טעמים

Visiting Jerusalem

July 2nd, 2012 | Posted by rachael in Hebrew-English | Tourism in Israel - (Comments Off on Visiting Jerusalem)

Your first visit (ביקור) to Jerusalem is something that you will remember for all your life. It is a city (עיר) of the old and new, the religious and the secular and a wonderful place to visit. There are many places to see, from the Old City (העיר העתיקה), to museums and cultural institutions.

My First Visit to Jerusalem

I remember my first visit to Jerusalem. We came on the bus through Shaar Hagai, The road through the mountain was breathtaking (עוצר נשימה). Even in the middle of the summer the trees were green, the road seemed to always to wind in an upward direction. Finally, we stopped at the Central Bus Station (התחנה המרכזית). To my complete surprise, my best friend Andrea was waiting for me when I got off! She grabbed me by the hand, we stopped at a Gali Store on Ben Yehuda Street (רחוב בן יהודה), bought Israeli sandals, then ran to the Kotel (הכותל)! It was a flash of sound and color as we entered the Shuk (השוק), and around the corner at the bottom, the full glory of the Kotel hit me in the face! This is the Holiest Place for Jews in the World! Then looking up, I saw the Dome of the Rock, the third Holiest place for the Muslims. Ont he way back, we saw the Church of the Holy Sepulcher, one of the most Holy places for Christians! No wonder Jerusalem is called the Holy City(עיר הקודש)!

A taste of long ago

Even today, you can get the taste of long ago. Going to Meah Shearm, you can see Haredim (חרדים), clothed in black as they did in the 17th Century. Over a few streets, down the hill you come to Ben Yehuda Street, which is a Pedestrian Mall. With its many restaurants, shops and money changers it is a favorite hang out for tourists and Jerusalem residents alike.

The 99 bus route

There is a special bus line, the 99 from Egged that will bring you on a tour of all the most important cultural(תרבותי) venues. It is a double decker bus, and be sure to sit on the top so that you can get the best view. You can buy a day pass and get on and off the route 99 bus as many times as you like.

the Israel Museum

The new Israel Museum (מוזיאון ישראל) which has recently been remodeled is a must for everyone to visit. All the exhibits have been updated and you can get a mobile tour phone for a fee that will give you all the details about all the exhibits. Outside, there is the Sculpture garden (גן הפסלים), and the model of Jerusalem during the Second Temple times. It was moved from the Holy Land Hotel and it fits perfectly next to the sunken round building that houses the Dead Sea Scrolls also know as the Scrolls from Kumran (מגילות קומרן).

the Biblical Zoo

Over behind the mall, is the The Tisch Family Zoological Gardens in Jerusalem ( גן החיות התנכי) It is famous for its collection of animals that were living in Israel during Biblical times. The zoo features animal exhibits (תצוגת החיות) that are open, and a few like the Lemur, Australian Bat, and Kangaroos, allow visitors to enter the animals’ exhibit. The zoo keepers are in the exhibit to feed the animals and answer questions about the animals. One time the Lemurs got out of their enclosure and were seen at different areas of the park. We happened to be visiting the zoo on that day.

Many places to visit in Jerusalem!

Vocabulary about Jerusalem

ביקור
עיר
העיר העתיקה
עוצר נשימה
התחנה המרכזית
רחוב בן יהודה
הכותל
השוק
עיר הקודש
חרדים
תרבותי
מוזיאון ישראל
גן הפסלים
מגילות קומרן
גן החיות התנכי
תצוגת החיות

Visitez la maison d’Agnon à Jérusalem

June 28th, 2012 | Posted by liliane in Culture israélienne | Hébreu-Francais | Tourisme en Israel - (Comments Off on Visitez la maison d’Agnon à Jérusalem)

Vous êtes à Jérusalem, vous avez déjà visité tous les lieux touristiques et vous désirez découvrir la ville d’une autre manière, voici une proposition de ballade hors des sentiers battus.

Pour cela, il faut que vous arriviez jusqu’au quartier (שכונה) d’Arnona. Là, vous allez découvrir la maison de Samuel Josef Agnon. Mais qui est Agnon ?

Agnon est le premier écrivain (סופר) israélien à avoir reçu le Prix Nobel de littérature (פרס נובל לסםרות) en 1966. Il participa avec sa femme Esther à la cérémonie de la remise des prix à Oslo et de là-bas, ils ont démarré une tournée mondiale. Dans ses différents livres, Agnon décrit (מתאר) avec beaucoup d’amour la ville de Jérusalem, notamment dans « Le chien Balak » ou « Téhila ».

Aujourd’hui, la maison d’Agnon est devenue non seulement un musée (מוזאון), dédié à l’histoire de la vie littéraire de l’auteur, mais elle est devenue un centre culturel (מרכז תרבותי) avec des cycles de conférences et de séminaires.

La maison a été construite en 1931 dans le style « Bauhaus » et elle est une des rares survivantes dans le quartier de Talpiot. Cette maison est construite en pierre (אבן), comme toutes les maisons de Jérusalem. On peut y voir, les meubles (רהיטים), les souvenirs de famille mais surtout la bibliothèque (ספריה) d’Agnon. La bibliothèque d’Agnon est actuellement en cours de conservation, d’informatisation et de catalogage.

Comme l’écrivain, vous pouvez profiter du jardin (גינה) où des événements sont organisés pendant l’été
Pour visiter la maison d’Agnon : Les visites ont lieu du dimanche au jeudi de 9.00 à 15.00 au 16 rue Klauzner – Arnona (Talpiot).

Vocabulaire d’Agnon

שכונה
סוםר
פרס נובל לסםרות
מתאר
מוזאון
מרכז תרבות
אבן
רהיטים
ספריה
גינה

Yom Yeroushalaim יום ירושלים

May 17th, 2012 | Posted by liliane in Culture israélienne | Hébreu-Francais - (Comments Off on Yom Yeroushalaim יום ירושלים)

Chanson symbole de Yom Yeroushalaim

A l’occasion du 45ème anniversaire de la Réunification de Jérusalem (Yom Yeroushalaim יום ירושלים) , nous allons apprendre la chanson qui a failli devenir l’hymne national : Yéroushalaim Shel Zahav.
Cette chanson, écrite par Naomi Shemer(1930 – 2004), est une commande du maire de Jérusalem de l’époque, Teddy Kollek, pour le festival de la chanson à Jérusalem en avril 1967, soit 3 semaines avant le début de la guerre des Six jours. Cette chanson va avoir un succès immédiat et va être chantée par les soldats lorsqu’ils libèrent le Kotel le 7 juin. Dès la réunification de la ville, Naomie Shemer rajoute une nouvelle strophe, qui évoque le retour des Juifs dans la Vieille ville.
Si cette chanson est la chanson préférée des israéliens, elle a été traduite et chantée dans plusieurs langues.

Exercice pour Yom Yeroushalaim


Exercice : Vous trouverez ci-dessous un « exercice à trous » de la chanson. Pendant l’écoute de la chanson, complétez le texte avec les mots suivants :
– ים / בורות / כתרים / בסלע / ברוח / שופר / בדד / אילן / שרף
Paroles de la chanson :
ירושלים של זהב
אויר הרים צלול כיין
וריח אורנים
נישא _________ הערביים
עם קול פעמונים.

ובתרדמת _________ ואבן
שבויה בחלומה
העיר אשר _______ יושבת
ובליבה חומה

ירושלים של זהב
ושל נחושת ושל אור
הלא לכל שירייך
אני כינור…

חזרנו אל ______ המים
לשוק ולכיכר
_______קורא בהר הבית
בעיר העתיקה.

ובמערות אשר _______
אלפי שמשות זורחות
נשוב נרד אל ______ המלח
בדרך יריחו.

ירושלים של זהב…

אך בבואי היום לשיר לך
ולך לקשור _______
קטונתי מצעיר בנייך
ומאחרון המשוררים.

כי שמך צורב את השפתיים
כנשיקת _______
אם אשכחך ירושלים
אשר כולה זהב
ירושלים של זהב…

transcription phonétique:
Yeroushalaim shel zahav

Avir harim tsaloul kayaïn
wereyah ’oranim
Nisa’ berouah ‘arbayim
‘im qol pa‘amonim

ouvtardemat ’ilan wa’even
shvouya bahalomah
ha‘ir ’asher badad yoshevet
ouvelibah homah

Yeroushalayim shel zahav weshel nehoshet weshel ’or
halo’ lekhol shirayikh ’ani kinor

Hazarnou ’el borot hammayim
lashouq welakikar
shofar kore’ behar habayit
ba‘ir ha‘atiqah

ouvame‘arot ’asher basela‘
’alfey shmashot zorhot
veshouv nered le yam-hammelah
bederekh yeriho

Yeroushalayim shel zahav…

Akh bevo’i hayyom lashir lakh
welakh liqshor ktarim
qatonti mitse‘ir banaïkh
oume’ahron hamshorerim

ki shmekh tsorev et-hasfatayim
kineshiqat saraf
’im eshkahekh yeroushalayim
’asher koulah zahav

Yeroushalaim shel zahav …

Traduction:
Jérusalem d’or

L’air des montagnes est limpide comme le vin
et l’odeur des pins
est portée par le vent du soir
au son des cloches.

Tandis que dorment l’arbre et la pierre
enfouie dans son rêve,
la ville qui reste solitaire
une muraille dans le cœur.

Jérusalem d’or, de bronze et de lumière,
Pour toutes tes chansons, ne suis-je pas un violon ? (bis)

Nous sommes revenus aux puits des eaux,
au marché et sur la place.
Un shofar appelle sur le Mont du Temple
dans la Vieille Ville.

Et dans les grottes des rochers
Des milliers de soleil rayonnent
Nous reviendrons et descendrons vers la Mer Morte
Par la route de Jéricho.

Jérusalem d’or, …

Mais venue aujourd’hui chanter pour toi
Et te tresser des louanges
Je ne suis pas à la hauteur du moindre de tes enfants
ni du dernier des poètes.

Car ton nom brûle les lèvres
Comme le baiser d’un séraphin
Si je t’oublie Jérusalem…
Toi qui es toute d’or.

Jérusalem d’or, …